Maison écologique

Réduire ses déchets grâce au lombricomposteur

20 mai 2020

Si dans votre transition vers le zéro déchet vous avez opté pour une meilleure consommation, en achetant des produits frais et sans emballage ; probablement vous produisez plus des déchets organiques qu’avant.
Il est temps de vous parler du lombricomposteur.
Les déchets organiques peuvent être valorisés en les mettant dans un composte. La plupart des gens vont répondre : un composte en ville ? Dans un appart sans jardin ? Pas possible !!
Ce n’est pas si compliqué en plus il est avantageux. Il vous permet de réduire considérablement la quantité de vos déchets, mais ça vous donne également un super engrais pour faire pousser vos propres légumes.

Il existe deux versions de composteurs qui sont appropriés pour appartements en ville grâce à leur vitesse de décomposition : le Bokashi et le lombricomposteur.
Propriétaire d’un lombricomposteur depuis un an, j’aimerais bien vous parler de ce type de composte.

Comment ça marche?

Le lombricomposteur se compose de plusieurs bacs troués qui sont superposés et qu’on va remplir en commençant par celui en bas, ensuite on passe à celui du milieu et on continue ainsi de suite. Au bout de quelques mois il est possible de faire la première récolte et de mélanger son composte avec de la terre. Une fois que le bac est vidé on peut le placer tout en haut et le remplir à nouveau. En dessous des bac à compost il y a également un bac pour recueillir le jus à vers (qui fait un excellent engrais liquide s’il est dilué avec de l’eau dans un ratio 1:10). Au démarrage du composteur les vers sont placés dans le bac tout en bas. Afin qu’ils se sentent à l’aise dans leur nouveau chez eux, il faudra leur préparer un petit nid avec du papier journal et des morceaux de carton mouillés et un peu de terre. Après avoir placé les vers on peut couvrir le tout avec un petit tapis de chanvre. Au bout de quelques jours ils seront acclimatés et on peut commencer à les nourrir avec vos épluchures etc. Dès que le premier bac est plein vous pouvez commencer à remplir le prochain et les vers vont petit à petit monter dans le prochain bac à travers les petits trous et une fois qu’ils ont fini de manger tout ce qui leur était proposé et il vous restera un terreau sans odeur que vous pouvez ensuite utiliser pour vos petits plants.

Où se procurer un lombricomposteur et des vers ?

Vous pouvez acheter les vers en ligne ou alors vos regardez s’il n’y a pas de gens autour de vous qui en donnent à ceux qui veulent démarrer un lombricomposteur. Jetez un coup d’œil sur ce site afin de trouver un donneur potentiel : https://plus2vers.com/fr/
En ce qui concerne le lombricomposteur vous avez l’embarras du choix. Il existe une grosse variété de modèles en commençant par un lombricomposteur fabriqué soi-même jusqu’au modelés ultra stylés qui habillent vos balcons. Moi j’ai opté pour un modèle de la Ferme du Moutta fabriqué à partir de plastique recyclé de l’univers automobile.

lombricomposteur
Lombricomposteur

Saviez-vous ?

La Métropole de Montpellier vous soutient pour l’achat d’un lombricomposteur individuel à hauteur de 50 € sous présentation de la facture d’achat. Pour plus d’info, consultez le lien suivant

https://www.montpellier3m.fr/sites/default/files/2018-convention_lombricomposteur.pdf

Si vous disposez d’un jardin, vous pouvez également demander d’avoir gratuitement un composteur standard à la marie.

Pour plusd’information, regardez ce tutoriel trouvé dans le net:

Judith