L'écologie au travail
En entreprise

L’écologie au Travail

16 février 2022

L’écologie au travail

Si l’écologie fait partie de votre quotidien à la maison, les gestes écologiques sont aussi nécessaires au bureau.

Selon l’ADEME, « entre 120 à 140kg des déchets/par an sont produits par un employé venant du secteur tertiaire. De ce montant les ¾ sont dû à l’utilisation de papier pour les impressions. D’un autre part les 2/3 proviennent de la consommation d’électricité en période d’inactivité.

Quelques conseils :

  1. Limiter le gaspillage électrique et électronique. Il se passe par une utilisation économe de vos outils de travail. Par exemple :
  2. Régler son ordinateur en mode d’économie d’énergie,
  3. Mettre son ordinateur en veille lors des absences
  4. Réduire le Bluetooth de la tablettes/ordinateur si vous n’avez pas besoin. Faire de même avec le wifi
  5. Partager une imprimante/copieur pour limiter la consommation d’électricité
  6. Quand je pars du travail, j’étains mon ordinateur et mon écran.

Si vous prolongez la durée de vie de vos outils informatiques, vous diminuez votre impact environnemental.

  • Limiter le gaspillage dans une logique de réduction des déchets. Les moments pause-café, cigarette. Ses moments sont accessoirement polluants. Par exemple amenez avec vous un mug au lieu d’utiliser un gobelet jetable.

De même pour la pause déjeuner, amenez une boîte repas ou lieu d’utiliser de la vaisselle plastique. Par exemple à l’heure de chercher son repas, on demande à qu’il soit servi directement dans sa lunch box et garder avec soit les couverts réutilisables.

  • Pour l’utilisation du papier sachant qu’elle coute en énergie, en eau et en arbres, commençons par imprimer recto-verso et puis utiliser des ramettes de papier principalement recyclé.
  • Garder le contrôle de l’usage de l’internet. Il n’est pas exempt de pollution puisque pour héberger les sites internet, stocker les documents, informations, il faut des datacenters qui consomment de l’Energie et produisent de la chaleur. Donc aussi l’utilisation d’eau et des systèmes de réfrigération pour les maintenir frais. 25% des émissions à gaz à effet serre viennent directement des datacenters.
  • Adopter des bonnes pratiques dans une démarche écologique. « Réduisez ou coupez l’éclairage quand celui-ci n’est pas nécessaire. Idem pour le chauffage et la climatisation. Utilisez l’éclairage naturel, aérez les bureaux.
  • Le télétravail serait bénéfique sur le plan social, sur le plan économique mais aussi sur le plan environnemental. Si les salariés travaillent 2 jours par semaine à leur maison cela induirait un gain direct de plus de 800kg de CO2 par personne et par an.

A bientôt sur d’autres astuces et bonnes pratiques pour réduire son empreinte environnementale au travail.

*ADEME (Agence de la transition écologique) https://www.ademe.fr/